Art culinaire et dialogue interculturel

Aujourd'hui, la Méditerranée a retrouvé son importance historique dans la géopolitique mondiale. Une mer qui a marqué historiquement le développement d’une civilisation ancienne et moderne et qui reste jusqu’à nos jours secouée par l’incompréhension et est la scène de tragédies multiples qui divisent, plus qu’ils n’unissent, les peuples vivants sur ses rives.

Parmi les voies qui permettraient de surmonter les désaccords, de renforcer l'égalité, de développer la compréhension mutuelle, d’accroître la participation, d’assurer la liberté d'expression et de soutenir le processus de création, Assadakah Sardaigne et l’Unité Interdisciplinaire de recherche – UIR Mémoire du Centre d’études pour le Monde Arabe Moderne (CEMAM) de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth ont choisi le dialogue interculturel et en deviennent les porte-parole avec le projet FOOD4MED. 

Les deux partenaires Assadakah et l’UIR Mémoire, toujours attentifs et engagés dans la promotion de la connaissance, du respect et de la reconnaissance mutuelle entre les cultures, ont voulu promouvoir la compréhension entre les cultures méditerranéennes à partir de celles qui unissent par de solides liens la Sardaigne et le Liban. De la présence phénicienne à l’expansion arabe qui ont laissé leurs marques dans l'histoire, les traditions, la langue, les coutumes et la cuisine de la Sardaigne ; leur redécouverte aujourd’hui à travers ce projet, stimulera la conscience d'une culture "immatérielle" faite d’un savoir-faire dans l’utilisation des ingrédients et la préparation des aliments, dans les habitudes et les coutumes semblables, mais aussi différentes des cultures méditerranéennes.

La cuisine traditionnelle est, en fait, l'un des meilleurs outils pour l'interaction et l'échange entre les individus. De prime abord, la nourriture peut sembler une façon peu probable pour encourager les échanges et le dialogue interculturel, mais en y prêtant plus d’attention, nous réalisons que c’est le moyen le plus approprié pour unir les nations et rassembler les gens, en particulier dans la région euro-méditerranéenne, où la convivialité et la nourriture représentent presque un rituel sacré indispensable.

La nourriture et l’art culinaire dans son ensemble, sont l'expression culturelle du peuple auquel ils appartiennent, c’est un langage qui est exprimé à travers des ingrédients typiques, des méthodes et des techniques de préparation, de consommation et du partage des repas préparés. La nourriture devient ainsi une méthode d'analyse et de connaissance de la société, de la culture et des institutions, des croyances religieuses, des statuts sociaux, des attitudes personnelles et collectives d'un peuple et de son identité.

Sur cette base, FOOD4MED entend contribuer à l’extension de la connaissance de l’autre à travers l'échange culturel dans l'industrie culinaire en contribuant à la création et la promotion de conditions optimales pour un dialogue interculturel entre les cultures gastronomiques sarde et libanaise comme un instrument de dialogue et de compréhension mutuelle tout en encourageant la création d'un espace culturel dans lequel les peuples de l’espace euro-méditerranéen peuvent se retrouver

 

Français